26 juin 2012

Négo de l’unité PSA: le SERUM demande la conciliation !

Devant l’immobilisme de la partie patronale dans la négociation du Personnel de soutien et d’administration de la recherche (PSA), le SERUM a demandé la nomination d’un conciliateur à la ministre du travail.

Après près de 12 rencontres de négociations, le syndicat et l’employeur sont parvenus à des accords de principes sur la moitiée des clauses du projet de convention collective.

Malgré tout ce temps et ces énergies consacrées à la négociation le comité de négociation du SERUM constate que des mésententes subsistent quant aux éléments suivants : Temps supplémentaire, salaires, congés parentaux, liste de mise en disponibilité, affichage et Santé et sécurité au travail.Le comité de négociation a également constaté, lors des dernières rencontre de négociation que l’employeur est de moins en moins ouvert au compromis.

Le SERUM a demandé formellement au ministère du Travail de nommer un conciliateur afin de faire avancer la négociation. Le rôle du conciliateur vise d’abord à énoncer clairement et en toute transparence les positions des parties. De plus, en tant qu’intervenant externe et impartial, son rôle vise à favoriser un rapprochement des parties pour en venir à une entente négociée.

Le comité de négociation espère le processus de conciliation permettra à la négociation de progresser et ainsi nous permettre de nous doter d’une première convention collective.

Si vous voulez en savoir plus sur la négociation ou que vous désirez nous aider à la faire avancer n’hésitez pas à nous contacter au info@serum-afpc.org ou en nous joignant par téléphone au 514-343-7455.

Équipe du SERUM

Voir plus +