Inspection
19 mars 2014

Les inspections en santé et sécurité au travail à l’UdeM

Pourquoi une inspection?

Les inspections sont effectuées par le Comité paritaire de santé et sécurité au travail formé de représentants du SERUM et de l’UdeM. Ce dernier a pour mandat d’assurer un milieu de travail exempt de danger, de traiter des problèmes rencontrés par les personnes salariées et de travailler à l’amélioration des conditions de travail.

C’est dans cet objectif que le comité a mis sur pied des inspections des lieux de travail. Lors de cette inspection, les représentants du comité verront a prendre connaissance des préoccupations et des problématiques vécues par les travailleurs dans leur environnement de travail. Également d’identifier les risques, qu’ils soient biologiques, chimiques ou ergonomiques, et finalement de vérifier si tous les moyens sont utilisés pour diminuer l’incidence de ces risques sur la santé des personnes.

Il s’agit d’un exercice bénéfique pour l’ensemble des acteurs d’un milieu de travail. Nous soulignons les risques pouvant poser éventuellement problèmes afin de respecter la loi et le principe “d’élimination des risques à la source”. Nous travaillons en collaboration et examinons le contexte et la réalité de chaque milieu de travail pour optimiser nos observations et ne pas en arriver à des recommandations pouvant miner les objectifs de certains projets. Nous sommes conscients que plusieurs risques sont inhérents au travail en laboratoire / en recherche et que la meilleure protection passe bien souvent par le port d’équipement de protection individuel (EPI).  Cela étant dit, l’employeur a une responsabilité légale inconditionnelle sur l’élimination des risques à sa source, nous ne le dirons jamais assez !

unnamed

Qu’est-ce que le rapport?

A la suite de l’inspection, un rapport sera écrit et transmis au gestionnaire et aux personnes salariées visées.  Ce rapport présentera l’état de la situation lors de l’inspection et des recommandations seront émises.

Trois niveaux de priorité sont présents dans les recommandations :

Le niveau A indique une priorité haute, qui doit être suivie dans un délai de 30 jours.

Le niveau B indique une priorité moyenne, qui doit être suivie dans un délai de 90 jours.

Le niveau C indique une priorité basse, qui doit être suivie dans un délai de 180 jours.

Et la suite?

À la suite de la réception du rapport, la personne salariée et le gestionnaire doivent prendre connaissance du contenu du rapport.

Le gestionnaire doit effectuer les modifications dans les délais prescrits. Si des problèmes surviennent pour le respect des recommandations, le gestionnaire doit contacter la Direction de la prévention et de la sécurité de l’Université de Montréal (DPS).

Si les modifications ne sont pas effectuées, la personne salariée doit contacter le SERUM afin que ce dernier effectue des vérifications quant à la cause des délais, et entreprenne les démarches nécessaires au respect des recommandations.

Il est important de ne pas laisser une situation de risques perdurer. Votre employeur, l’Université de Montréal, a l’obligation légale de vous fournir un milieu de travail sécuritaire, afin de respecter l’intégrité physique et psychologique des travailleurs.

Les personnes présentes sur les lieux doivent être proactives afin de maintenir un espace de travail sécuritaire  et convenable pour tous.

 

Voir plus de santé et de sécurité au travail+