Quel est la différence entre les employés temporaires et les employés réguliers?

Les employés sur fonds spéciaux qui occupent un emploi temporaire sont soit des salariés travaillant moins de 17h 30 par semaine, soit des personnes engagées pour remplacer un employé occupant un emploi régulier absent du travail ou encore des salariés qui travaillent pour une durée maximale de douze mois. En revanche, les employés sur fonds spéciaux qui occupent un emploi régulier travaillent 17h 30 et plus par semaine et sont embauchés pour une durée prévue qui est supérieure à douze (12) mois. Les conditions de travail des employés temporaires (PRO et PSA) sont couvertes par l’annexe B de leur convention collective respective et diffère des conditions de travail auxquelles les employés réguliers ont  droit.

Qu’est-ce qu’un grief ?

Un grief est un désaccord relatif à l’interprétation ou l’application d’une convention collective. Par exemple, si la DRH refuse de vous payer une journée de vacances, alors qu’il est clairement spécifié dans les deux conventions collectives (PRO et PSA) que les journées de vacances prisent par l’employé sont rémunérées par l’employeur, vous êtes en droit de déposer un grief. Les violations des droits des travailleurs et travailleuses ne sont pas toujours aussi flagrantes. Si vous croyez que votre employeur viole la convention collective, ou si des mesures disciplinaires sont prises à votre égard, contacter vos représentants syndicaux. Nous serons en mesure de vous conseiller dans le processus de dépôt d’un grief afin de faire respecter vos droits.

Combien de journées de vacances bénéficie un employé régulier et un employé temporaire?

Un employé régulier bénéficie de 23 jours de vacances si celui-ci a accumulé au moins un (1) an de service, 24 jours si celui-ci a accumulé douze (12) ans et plus d`ancienneté et 25 jours si celui-ci a accumulé plus de quinze (15) ans d’ancienneté. Un employé temporaire quant à lui accumule des vacances à raison d’un jour et deux tiers (1 2/3) par mois travaillé jusqu’à concurrence de vingt (20) jours ouvrables.

Pourquoi et comment déposer un grief?

Pourquoi un grief ?

Faire respecter vos droit tel que vous l’accorde votre convention collective. Aucune représailles ne peut émaner de l’exercice d’un droit prévue au Code du travail ou de votre convention collective. C’est illégal.

Comment déposer un grief ?

Entrer en contact avec les conseillers du SERUM. Ils seront en mesure de vous diriger et de vous conseiller. N’hésiter pas à les appeler pour de simples questions le cas échéants. Le dépôt d’un grief ou d’une plainte dépend totalement de vous.

Faites respecter vos droits !

 

Voir les articles de votre convention pour les étapes de la procédure de règlement de griefs:

PRO – Article 22

PSA – Article 14